avril 2017

Dimanche 9 avril, 17 h

Tribal Voix –  “VOYAGE A CAPELLA” 

Tout public, musique-chant,
tarifs : 10  /  8  /  4 €

Une création musicale contemporaine sans paroles, en lien direct avec la méthode de chant de Régine GESTA «Voyage A Capella», (Edition Fuzeau).
Trois belles voix, passionnées par le chant, au service de la musicalité de chansons onomatopéiques originales.
Trois voix créatives, passionnées de matières sonores et gourmandes d’improvisation, développant des univers musicaux riches, généreux et complices…
Curieuses, joueuses, leurs voix  se promènent dans des registres très acoustiques et naturels,  ainsi que dans des mondes sonores créatifs, uniquement vocaux, enrichis de boucleurs et de pédales d’effet.
Des musiques du monde aux musiques actuelles, elles racontent des histoires de chercheurs de sons, d’aventures sonores. Tout est bon pour créer des liens, des ponts et des interactions entre ces trois voix et le public.

Samedi 29 avril, 20h30

Compagnie Label Etoile – Une nuit de Grenade

Tout public à partir de 12 ans, théâtre
tarifs : 15  /  12  /  8 €

La saison dernière, vous étiez nombreux et enthousiastes lors de la pésentation de deux des spectacles de cette même compargnie : “Appelle moi Olympe” ‘ Ecrits d’amour”.
Nous avons eu envie de revoir cette compagnie au Colombier cette année, dans une nouvelle création.

” Une nuit de Grenade”.

Texte de François Henri Soulié
Grenade, août 1936. La guerre civile a éclaté. La ville est aux mains des nationalistes. La Phalange, forme de milice qui soutient le soulèvement de la junte militaire tenue par Franco et qui a les pleins pouvoirs, traque, rafle et assassine des centaines d’opposants.
Parmi eux, le poète Federico Garcia Lorca qui représente l’un des symboles honnis des nationalistes.

Ce soir du 18 août, le célèbre musicien et compositeur espagnol Manuel de Falla, 60 ans, usé par la maladie, apprend l’arrestation le jour même de son ami Federico Garcia Lorca. Il se rend dans les bureaux du gouverneur civil de Grenade, José Valdès Guzman, pour réclamer sa libération.