Février

Samedi 9 février, 20h30

 

Cabaret Littéraire
Spectacle sur la musicalité de la langue française

Spectacle en sortie de résidence
Tout public à partir de 12 ans
Durée : 1 h
   Tarifs :  10 €   (réduit 8 €) –  ados : 4 € 

Auteurs :
Jean Racine, Victor Hugo, Valérie Philippin, Jacques Prévert, Jacques Rebotier, Brigitte Fontaine, Christophe Tarkos, André Minvielle, Camille, Guérasim Luca…

metteure en scène Marlène Bouniort
interprètes Marlène Bouniort et Marc Compozieux
mise en corps Fabio Ezechiele Sforzini et Patricia Ferrara régie lumière/son/vidéo Amandine Gérome

 

“NOTES” est un nouveau genre de cabaret littéraire aussi délicat qu’espiègle : il y a là de la poésie, de l’absurde, du roman, du langage de «rue», de l’alexandrin classique, et bien sûr, de la chanson, … des auteur-e-s très différent-e-s dont le point commun est une écriture très musicale.
Une ode gourmande au ludique et à la musicalité de la langue française joyeusement interprétée par deux comédiens-musiciens libres et impertinents mais surtout amoureux du palabre : ça joue avec les mots, les rythmes et les corps qui parfois, dansent le tout.
Un véritable feu d’artifice poétique !

 

Jeudi 14 février, 20h30
Cinéma

LES INVISIBLES

Genre Comédie –  Nationalité français
 
 
Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !
 
Résultat de recherche d'images pour "Les invisibles film"

      

Dimanche 24 février, 16h

Contes à l’enfant pas sage
Cie Voraces

  

Spectacle en sortie de résidence
Tout public à partir de 5 ans
Durée : 50 minutes
   Tarif unique 6 euros

 

En quelques mots

“Non! rien de rien!!”

P’Tit Tom ne fera rien sans que Zia et Tio lui racontent au moins deux, trois ou quatre histoires! Et en musique s’il vous plaît… il aime trop ça!

Des Musiciens de Brême à Patouffèt, en passant par La Barbe Bleue, les contes sont détournés, mis en musique et chansons, pour rêver ensemble, chanter, s’évader, rire aux éclats : partager le plaisir des mille émotions de l’imaginaire.

Petit à petit l’enfant-marionnette prend les rênes, et se révèle tel qu’il est : le véritable héros de toute cette histoire, terriblement attachant!