Mai

Samedi 13 mai, 20h30

Satan à Paris

Lecture mise en musique

Avec : Eric Lareine : lecture
Marc Maffiolo : saxophones ténor et basse
Laurent Paris : percussions-batterie-objets*

spectacle soutenu par :
la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, LA SPEDIDAM, Le conseil départemental de l’Aveyron, Le CouveNt, La Petite Pierre

durée : 1 heure
à partir de 12 ans
tarifs : 12 €, 10 € (adhérents), 5 € (ados)

Un texte de Jean Genbach, monté-démonté, lu et chanté par Eric LAREINE, sur les musiques écrites et improvisées de Laurent Paris et Marc Maffiolo, le duo AGAFIA.

 » Une véritable transgression schizophrénique, un feuilleton érotique, plein d’aventures et d’illuminations, de poursuites en auto, en train, en paquebot entre Paris, New York et le Mont Saint Michel.

Un séminariste en rupture de ban, amoureux d’une actrice et complice d’un nègre qui joue sur son banjo un jazz blasphématoire.

La musique du duo Agafia emprunte aux couleurs « jungle » des Orchestres de Duke Ellington, à la poésie des mélodies française des années 30, à la musique classique, au blues.

Eric Lareine, en éternel rockeur, balance, sur scène, les mots comme Pete Townshend guitariste du groupe «The Who» balançait ses guitares. « 

bandeau miniature

Dimanche 28 mai, 17 heures

VANIA
D’après Oncle Vania d’Anton Tchékhov

Sortie de résidence de By Collectif

durée : 1 heure
à partir de 12 ans
tarifs : 10 €, 8 € (adhérents), 4 € (ados)

Le temps d’un été dans la maison familiale, une famille se retrouve. Mais comme bien souvent l’harmonie est rompue par les rancœurs et les frustrations de tout un chacun. L’annonce de la vente de la maison viendra cristalliser la crise familiale.

« En vous tous vit le démon de la destruction  » ; ne sommes-nous pas les enfants trop gâtés d’une société en perdition, ne sachant plus à quel rêve se raccrocher ? Dans Vania, Tchekhov raconte l’effondrement du monde extérieur et la réponse très « égocentrée » de l’individu qui résiste au changement. Les personnages témoignent, chacun à leur façon, de leur angoisse et de leur impuissance à agir face au bouleversement du monde. Ils se débattent avec leur solitude mais ils le font ensemble, en communauté, dans le lieu familial, autour d’une table. C’est en cela qu’ils nous ressemblent et qu’ils font preuve d’humanité.

Des quarantenaires, au milieu de leur vie, qui se sentent déjà vieux, qui font le constat du temps passé mais qui ne savent pas trop ce que l’avenir leur réserve. Ces gens aussi ridicules et médiocres que nous, affrontent comme nous, les démons cachés derrière les apparences sociales, économiques ou politiques : la mort, le temps, l’incapacité de notre intelligence à trouver un sens au monde.

Adaptation collective dirigée par Julien Sabatié Ancora

Avec Lucile BARBIER, Delphine BENTOLILA, Stéphane BREL, Nicolas DANDINE, Magaly GODENAIRE, Lionel LATAPIE, Laurence ROY et Julien SABATIÉ-ANCORA.

« Tu n’as pas connu de joie dans ta vie, mais patience Oncle Vania, patience…
nous nous reposerons… nous nous reposerons. »