Théâtre Le Colombier
théâtre musique danse chanson résidences d'artistes stages

Dimanche 2 février 2020 à 17:00

Après grand c’est comment ?

Collectif La Sotie

Titus est un petit garçon qui ne parle pas beaucoup. Pourquoi parler ? Les grands courent tout le temps, les grands répètent tout le temps la même chose. Lui voit et entend beaucoup de choses que dans le monde des adultes, un monde précipité, on ne perçoit plus.
Titus est un petit garçon tranquille et curieux du monde, dont l’imagination l’accompagne dans ses pensées, ses jeux et ses questions sur la vie. Parce que grandir c’est tout à la fois terriblement excitant mais aussi un peu inquiétant.
Un chemin sensible, rieur et combatif, car pour être soi-même et trouver sa voie (et parfois aussi sa voix !), il faut oser affirmer sa façon d’être et de voir le monde.
Un spectacle de théâtre avec de vrais morceaux de musique dedans, de la comédie musicale à la chanson en passant par le rock, pour les jeunes et les moins jeunes qui ont envie, besoin, de prendre le temps de grandir.

Texte de Claudine Galea
Mise en scène: Marie Halet
Distribution: Georges Besombes, Guillaume Boutevillain, Claire Fleury, Victor Ginicis
Création lumière: Jean-Luc Maurs
Son: Nicolas Carrière
Costumes et accessoires: Maïlis Martinsse
Constructions: Roland Leclère, Nicolas Jean
Arrangements des textes des chansons: Guillaume Boutevillain
Compositions musicales: Guillaume Boutevillain, Xabi Leon, David Papaïx, Iñaki Plaa, Emile Roturier

Tarifs : 10 € (réduits : 8 €) – Enfants (+ 8 ans) et ados : 5 €

separator
Danse

Samedi 22 février 2020 à 20:30

Soirée DANSE-IMPROVISATION (HipHop, Danse africaine, Flamenco et Lindy Hop)

Le théâtre le Colombier vous propose une soirée danse d’un style tout à fait nouveau : une rencontre improvisée et inédite du Hip Hop (essentiellement du Break Dance), des Danses africaines (essentiellement du Mali), du Flamenco et du Lindy hop. Les danseurs et danseuses de ces quatre disciplines pourront s’exprimer, chacun(e), à leur tour en improvisation, accompagné(e)s par plusieurs percussionnistes présents sur le plateau.

Il ne s’agit pas de mettre en concurrence ces disciplines, comme une battle, mais de créer du partage et de l’émulation entre ces danses plurielles qui ont toutes en commun d’être nées dans la rue, et d’être familiarisées aux cercles d’improvisation et à la musique live.

Venez vivre cette expérience artistique inédite qui promet sans aucun doute de grands frissons !

En première partie de ce cercle d’improvisation : restitution d’une résidence artistique autour des danses du Mali, dirigée par Brahima dit Bandjougou Coulibaly et organisée par l’association Nissodia.

Tarifs : 10 € (réduits : 8 €) – Enfants (+ 8 ans) et ados : 5 €